Dernière heure !

Festival Traces de Vies 2014 du 24 au 30 novembre

Inscriptions de films pour la compétition de la 24e édition ouvertes le 1er avril. + d’infos

(JPG)

Sortie nationale du grand prix Traces de Vies 2013

(JPG)El Impenetrable (92 min) de Daniele Incalcaterra et Fausta Quattrini en salle à partir du 26 mars !
Le documentariste Daniele Incalcaterra a hérité d’un bout de forêt dans le Chaco paraguayen. Il a pris la décision de restituer ses 5000 ha aux Indiens qui vivent depuis toujours sur ce territoire. Le film a des allures de western : les éleveurs sont armés jusqu’aux dents et les espaces vierges, convoités par les compagnies pétrolières.
Ecouter un entretien avec Daniele Incalcaterra.

Catalogue de films documentaires à usage pédagogique

(JPG)Créé par la commission image de l’Unaforis – constituée par les représentants des 4 festivals de film organisés par des établissements de formation de travailleurs sociaux : Traces de Vies, Rencontres documentaires de Nancy de l’IRTS de Lorraine ; Biennale du film d’action sociale de l’IRTS Paris-Montrouge ; le Forum du film documentaire d’intervention sociale de l’ARIFTS à Rezé. Ce premier catalogue est destiné aux formateurs, documentalistes, professionnels... souhaitant disposer de films de qualité au service de la formation des étudiants et professionnels en travail social.
Feuilleter le catalogue en cliquant sur l’image ou le télécharger.

Les Jeudis de Traces de Vies au CCAS de Clermont-Fd

Un jeudi par mois à 14h, salle Georges Conchon
Avec le CCAS de la ville de Clermont-Fd et l’association Retraite Loisirs et Solidarité.
Entrée 3 € - goûter offert à l’issue de la projection

* Jeudi 22 mai (JPG)
Bernard ni Dieu ni chaussettes de Pascal Boucher - France - 1h16
Sur les bords de Loire, Bernard Gainier continue à 73 ans, à cultiver sa vigne et à partager son vin entre amis. Bernard est un gardien de la mémoire, celle du poète local Gaston Couté, héritier de François Villon, célèbre dans le Montmartre de la Belle Époque. Les deux hommes ont en commun des idées libertaires et la volonté de témoigner de la condition paysanne des plus humbles. Depuis 25 ans, Bernard écume les salles des fêtes de la région pour faire entendre les textes du poète écrits dans sa « langue maternelle », le patois beauceron.


* Jeudi 5 juin
(JPG)Silence radio de Valéry Rosier - Belgique, France - 52 min
La Picardie rurale. Des gens qui ne parlent parfois presque plus qu’à eux-mêmes. Les gens du silence. Certains d’entre eux s’accrochent à la vie, aux autres. Ils écoutent Radio PUISALEINE. A travers elle, ils se parlent, se tiennent compagnie, échangent, rient, chantent, se replongent dans leur passé. Portrait d’une radio qui fait reculer l’exclusion et la solitude.

Traces de Vies dans les médiathèques de Clermont Communauté

Entrée libre dans la limite des places disponibles

>>>vendredi 4 avril à 17h30, médiathèque Hugo Pratt de Cournon (JPG)
À qui appartient la terre ? de Doan Thi Hông Lê (France/Vietnam - 2009 - 50 min)
Dans la région agricole de Quang Nam, près de la ville de Da Nang, base portuaire américaine pendant la guerre du Vietnam, se sont déroulés des combats parmi les plus sanglants. Aujourd’hui, l’État a décidé la modernisation de toute la zone côtière et l’implantation de vastes complexes touristiques, obligeant les paysans à quitter leurs terres. Le film relate les réactions des habitants, dont la plupart ont participé à la lutte de libération.
>>>samedi 5 avril à 17h, médiathèque Aimé Césaire de Blanzat et
>>>samedi 12 avril à 11h, médiathèque de Croix de Neyrat
Lisboa orchestra de Guillaume Delaperrière (France - 2012 - 12 min) (JPG)
Lisboa Orchestra est une ballade musicale dans la ville aux sept collines. Au fil des rythmes urbains de la journée, une musique originale et hypnotique se compose à partir d’échantillons sonores et visuels recueillis dans la capitale portugaise.
Spectacle de Jérémie SEIN (France - 2013 - 23 min)
Dans une vieille caserne désaffectée, une quinzaine de jeunes, dont trois filles, bravent froid et peur tous les week-ends pour apprendre le catch auprès de Ludo, professionnel émérite d’une fédération présidée par la légende du sport-spectacle Marc Mercier.

AG régionale du Crédit coopératif, projection-débat

>>>lundi 14 avril 18h, salle Georges Conchon

séance réservée aux adhérents
(JPG)
Quel cirque ! de Philippe Cornet (Belgique - 2012 - 53 min)
Pendant deux ans, ce documentaire suit la fabrication d’un poétique spectacle de cirque, baptisé Complicités , qui rassemble, à Bruxelles, onze handicapés mentaux et sept artistes professionnels. Un parcours à la fois glorieux et drôle, attachant et imprévu, qui n’échappe pas aux douleurs de la maladie mentale.
Échange après le film avec Isabelle Dubois, coordinatrice de Traces de Vies, Laure Dupuy et Annie Hémery, éducatrices spécialisées au CTR de Nonette à l’initiative d’un projet artistique similaire en Auvergne.

Journée des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur

(PNG)

Initiative lancée par le ministère de l’Enseignement supérieur et le ministère de la Culture et de la communication pour affirmer le rôle de la culture dans l’enseignement supérieur. + d’infos. Tout le programme en Auvergne
Séance Traces de Vies vendredi 11 avril à 12h30

salle des frères Lumière rue Dolet à Clermont-Fd. Entrée libre

Au programme 2 courts métrages réalisés par des étudiants en cinéma et sélectionnés au festival 2013 : (JPG)
>>Spectacle de Jérémie SEIN (23 min-La Fémis). Dans une vieille caserne désaffectée, une quinzaine de jeunes, dont trois filles, bravent froid et peur tous les week-ends pour apprendre le catch auprès de Ludo, professionnel émérite d’une fédération présidée par la légende du sport-spectacle Marc Mercier.

>>Les fantômes de l’escarlate de Julie NGUYEN VAN QUI (15 min-univ. Diderot Paris 7). Il y a 600 ans, Maître Gobelin cherche la formule d’un rouge éclatant résistant au temps. Le film offre une déambulation poétique dans son atelier de teinture à la manufacture qui porte son nom. Voix, sons, musique, image maintiennent le charme d’une visite dans ce lieu singulier.

FESTIVAL 2013

(JPG)

Merci à tous les réalisateurs et producteurs, présents ou absents dont les œuvres ont fait le festival ; aux invités, aux spectateurs et aux bénévoles qui ont contribué aux échanges humains, intellectuels et sensibles, à toutes les vibrations de cette belle semaine dédiée au cinéma. Merci enfin à tous les partenaires qui soutiennent le festival et à tous ceux qui s’en font l’écho. Et rendez-vous pris pour 2014 !
Feuilleter le catalogue 2013

Palmarès

Télécharger le palmarès argumenté. Jury 1 composé de :
Évelyne Clavaud, réalisatrice, représentant la Scam (Société civile des auteurs multimédia) ; Michèle Lesbre, auteur ; Dominique Vieillard, ingénieur du son.
Grand prix Traces de Vies-Prix du Conseil général du Puy de Dôme de 3 000 €
El impenetrable de Daniele INCALCATERRA et Fausta QUATTRINI (Les Films d’Ici)
Prix "Hors-frontières"-Prix du Conseil régional d’Auvergne de 2 000 €
Quand passe le train de Jérémie REICHENBACH (Quilombo films)
Prix de la Création-Prix de la Ville de Clermont-Ferrand de 1 500 €
Silence radio de Valéry ROSIER (Perspective Films)
Mention spéciale
André Robillard, en chemin d’Henri-François IMBERT (Libre cours/BIP-TV)
Tarr Béla, I used to be a filmmaker de Jean-Marc LAMOURE (MPM Film)
Jury 2 composé de :
Fabienne Weidmann, coordinatrice de Plein Champ, association des cinémas d’Auvergne ; Nicolas Giuliani, responsable d’édition chez Potemkine Films ; Philippe Quaillet, ancien animateur cinéma à la Ligue de l’enseignement.
Prix du Premier film professionnel -Prix de la Ville de Vic-le-Comte de 1 500 €
Ion d’Olivier MAGIS (Dérives)
Prix des Formations Audiovisuelles -Prix MAIF de 800 €
Une affaire de décor de Rémi GENDARME (Creadoc/Université de Poitiers)
Mention spéciale
• Spectacle de Jérémie SEIN (La Fémis)
Prix "de la diversité"-Prix de l’Acsé de 2 000 €
La clé de la chambre à lessive de Floriane DEVIGNE et Frédéric FLOREY (Les productions de l’œil sauvage/Alina Films)
Jury 3 composé de :
Geneviève Crespo, formatrice consultante et ancienne directrice de l’ETSUP Ile-de-France ; Marie-Cécile Perdrizet, éducatrice spécialisée et membre de l’association Ciné Bocage ; Charlotte Bourduge, étudiante éducatrice spécialisée à l’ITSRA
Prix « Regard social »-Prix Unaforis de 1 000 €
Dormir, dormir dans les pierres d’Alexe POUKINE (Abacaris Films)
Mention spéciale
À ciel ouvert de Mariana OTÉRO (Les Films du fleuve)
Prix de la Création associative-FAL-Prix de la Ligue de l’Enseignement de 400 €
Huis clos de Délia GUNN (Wapikoni mobile)

Documents Joints