Programme

Accueil > Programme > Presse
(JPG)


Visuel 2017 cr. Jodie Way

Festival 2017 du 27 novembre au 3 décembre

En dehors des cinquante films en compétition, la programmation thématique portera sur "Seuils, frontières et murs". Des séances spéciales mettront à l’honneur des documentaires sur l’art et des partenariats historiques du festival (avec le CGET sur la diversité, avec ARTE actions culturelles.... Les coursives permettront également de rendre compte du bouillonnement documentaire avec différentes structures locales : Ciné Parc, Ciné Fac, le réseau de médiathèques de Clermont Communauté... Les festivaliers petits et grands retrouveront leurs rdv avec la leçon de cinéma, la rencontre professionnelle, les projections dédiées aux jeunes publics et de belles rencontres avec les auteurs ou producteurs qui viendront présenter les films !

Appel à films festival 2017

Grande nouvelle cette année, Traces de Vies ouvre ses inscriptions sur la toute nouvelle plateforme DOCFILMDEPOT lancée depuis février 2017 par Ardèche Images. Créée à Lussas en 1979, cette formidable association est engagée dans le développement, la promotion et la diffusion du cinéma documentaire de création. Elle organise notamment chaque été les États généraux du film documentaire.
Dates limites, modalités d’inscription, règlement... + d’infos

(JPG)

Traces de Vies ?

26 ans déjà que Traces de Vies explore un cinéma de plus en plus nécessaire pour dire la complexité du monde et la diversité des êtres. L’ambition du festival est de promouvoir, et donner à voir au plus grand nombre, des expressions du documentaire à la fois fragiles et résistantes, patrimoniales et innovantes.
Les films retenus en compétition représentent bien sûr les échos d’une production cinématographique française et internationale reconnue, mais ils révèlent aussi les talents de réalisateurs souvent oubliés par d’autres festivals ou canaux de diffusion.

Traces de Vies - La passion du cinéma documentaire

Créé en 1991 à Vic-le-Comte près de Clermont-Ferrand, ce festival est né du désir d’utiliser la force et la qualité du documentaire pour partager la passion du cinéma et ouvrir, par l’image et la parole, un débat sur le social dans le cadre de la formation de travailleurs sociaux et plus largement dans la cité.
Dans le "pôle ressources documentaires" que l’ITSRA met à la disposition de la formation et des professionnels du travail social, Traces de Vies est à la fois un espace de médiation culturelle et un lieu de mise à disposition d’un fonds exceptionnel dans un centre de formation.

Pourquoi Traces de Vies ?

Un film n’est-il pas autre chose qu’une trace sur un support ? Et s’il prétend rendre compte d’un réel, il est présent comme inscription, lu et interprété, par le regard construit du réalisateur. Ces vies au pluriel, nous en gardons des traces, une mémoire partielle et partiale, à la mesure de l’émotion de ces rencontres et de l’acte de création.